Free slit lamp breath shields for your practice

March 25, 2020

Zeiss is giving all ophthalmologists 2 free slit lamp shields for free.

Access Details

To receive your free breath shield fill out the information required on:

https://www.zeiss.com/meditec/int/c/slit-lamp-breath-shields.html?vaURL=www.zeiss.com/breathshield

3 videos to MAKE your own slit lamp protectors

A simple how to make-it-yourself, universal slit-lamp and microscope shield for eye care professionals: ophthalmologists, optometrists.


https://www.youtube.com/watch?v=wvnx_KIUE9A

https://www.youtube.com/watch?v=pXm624pBDUM

https://www.youtube.com/watch?v=G5wxU2UV0nI

Toric Results Analyzer

The Toric Results Analyzer was developed by John Berdahl, MD and David Hardten, MD and can determine if rotating the Toric IOL would decrease residual astigmatism. The Toric Results Analyzer can help determine the amount of IOL rotation, and the expected residual refraction.

Access Details

Access the Toric Results Analyzer through the website www.astigmatismfix.com

Barrett Rx Formula

The Barrett Rx Formula uses both the Barrett Universal II formula and the Barrett Toric Calculator to perform its analysis. It provides anterior segment surgeons with information that identifies how much to rotate the toric IOL in a patient with residual ametropia and it also determines whether exchanging and/or rotating the IOL to adjust spherical and toric powers will improve the postoperative refractive result. Additionally, surgeons can use the Barrett Rx Formula to calculate the appropriate strength of a piggyback IOL.

Access the Barrett Rx Formula through the website: http://calc.apacrs.org/barrett_rx105/  

Hill-RBF Calculator

The Hill-RBF (Radial Basis Function) Calculator is the joint project of the RBF Calculator Physician Team, Haag-Streit Switzerland, and Mathworks.

Access Details

Access the Hill-RBF Calculator through the website: https://rbfcalculator.com/online/index.html

Barrett Universal II Formula

The Barrett Universal II Formula is based on Gaussian principles and takes into account the change in principal planes that occur with different intraocular lens powers. The Barrett Universal II forms the foundation for the Barrett Toric calculator.

Access Details

Access the Barrett Universal II Formula through the website: http://calc.apacrs.org/barrett_universal2105/

ASCRS Post-Refractive IOL Calculators

IOL power calculation in eyes that have undergone LASIK/PRK/RK. This website provide three calculator tools.

  1. IOL Caolculator for Eyes with Prior Myopic LASIK/PRK
  2. IOL Calculator for Eye with Prior Hyperopic LASIK/PRK
  3. IOL Calculator for Eyes with Prior RK

Access Details

Access the ASCRS post-refractive calculators through the website: http://iolcalc.ascrs.org/

Post-LASIK : calcul de la puissance des LIO

Mme PKR me dit qu’elle ne s’inquiète pas outre mesure son résultat réfractif après la chirurgie de la cataracte. Mais comme elle a déjà eu une chirurgie réfractive, moi, ça me préoccupe! De toute évidence, c’est une patiente qui se soucie (ou du moins qui s’en est déjà soucié) de la réfraction!

Je pense à un cours sur la cataracte qui se donnait à Toronto en février 2019, où j’ai eu beaucoup de plaisir à rencontrer des collègues, à apprendre de nouvelles idées et à recueillir des perles. Les connaissances que j’ai acquises en cette occasion me seront très utiles pour optimiser les résultats réfractifs chez mes patients en chirurgie de la cataracte.

Nous sommes tous particulièrement conscients des défis liés à la sélection des puissances de lentilles intraoculaires (LIO) chez les patients qui subissent une chirurgie de la cataracte après une chirurgie réfractive. Au fil des ans, nous avons élaboré un certain nombre d’approches différentes pour relever ce défi, mais il reste encore des améliorations à apporter. L’ampleur de ce problème ne fera qu’augmenter à mesure que nous aurons plus de patients qui auront besoin d’une chirurgie de la cataracte après une correction réfractive.

J’aimerais signaler deux liens qui proposent des calculateurs essentiels pour les LIO après intervention réfractive en 2019. Le premier est celui de l’ASCRS et le deuxième, le True K post-LASIK de Graham Barrett. Grâce à ces deux ressources, je crois que bon nombre d’entre nous seront en mesure de nous attaquer plus efficacement à l’avenir à ces cas intéressants.

Calculateur de LIO post-correction réfractive de l’ASCRS : http://iolcalc.ascrs.org/ – N’oubliez pas de choisir le bon type de chirurgie réfractive antérieure, en haut.

Le calculateur Barrett True K : http://www.apacrs.org/barrett_true_K_universal_2/ – Avec celui-ci, assurez-vous de sélectionner le bon type de chirurgie réfractive antérieure dans le menu déroulant. 

Recommandé par la Dre Amandeep Rai
Amandeep Rai, MD, FRCSC
Membre du Comité de la carrefour de ressources pour la pratique

Comment améliorer vos connaissances dans la rétinopathie du prématuré (RDP)

Il n’y a pas si longtemps, un résident en ophtalmologie qui était sur le point de terminer son stage en pédiatrie me disait : « Tous les nourrissons que nous avons évalués pour une RDP n’avaient aucune rétinopathie ou avaient une RDP qui ne nécessitait aucun traitement. J’ai peur de ne pas être en mesure de diagnostiquer une RDP de type 1 quand je serai en pratique clinique. Qu’est-ce que je peux faire ? ». La première réponse qui m’est venue à l’idée était de lui recommander de procéder comme je l’ai fait pendant ma résidence : voir plus de patients avec le superviseur de stage et continuer à étudier les critères de la RDP et les photos standardisées. C’est alors que je me suis souvenue d’un super outil de formation par cas sur la RDP qui a été mis en ligne sur le site Web de l’American Academy of Ophthalmology (AAO) lorsque j’étais associée (fellow), et qui s’intitule Retinopathy of prematurity: Case-Based Training (https://www.aao.org/interactive-tool/retinopathy-of-prematurity-case-based-training).

Cet outil interactif en anglais propose 20 cas qui présentent divers degrés de gravité de même qu’un tutoriel, le cas échéant, pour apprendre comment diagnostiquer et quand traiter la RDP. Chaque cas précise le poids de naissance, l’âge gestationnel et l’âge post-menstruel du nourrisson, et fournit six images standard de la RDP pour chaque œil de même que des choix pour établir un diagnostic spécifique et un suivi. Bien que cela puisse sembler tout simple, certains cas vous donneront du fil à retordre, à savoir s’ils répondent véritablement aux critères de mise en route d’un traitement selon l’étude ETROP (Early Treatment of ROP). En fait, certains sont si complexes que les mêmes images et critères ont été soumis aux participants à la conférence récente sur la RDP (http://www.ropupdate.com) – conférence biennale accréditée qui rassemble les plus grands spécialistes en RDP et en néonatalogie et que je recommande vivement) et ont donné lieu à une variété de diagnostics et de schémas de traitement. C’est donc un excellent outil de formation pour les résidents et les associés (fellows), ainsi que pour les spécialistes polyvalents, les pédiatres ou les rétinologues qui font des dépistages de la RDP et qui souhaitent s’assurer que leurs connaissances sont à jour.

Nul besoin d’être titulaire d’un compte de l’AAO pour accéder au module de formation à de seules fins d’apprentissage. Par contre, si vous souhaitez obtenir des crédits d’auto-évaluation pour cette activité, vous devrez être un membre en règle de l’AAO.

Recommandé par la Dre Christine Law
Christine Law, M.D., MSHPEd, FRCSC
Membre du Comité de la carrefour de ressources pour la pratique